Peugeot Rifter est maintenant disponible en électrique

Personne n'ignore la performance de ce véhicule Français. Avec son moteur de 136 ch qui promet une autonomie de 280 km, le Peugeot Rifter possède une variante électrique très sophistiquée. Son impressionnante habitabilité est pareille à celle du modèle thermique d'après le constructeur.

La version tourisme de Peugeot Rifter avec des temps de recharge crédibles

C'est juste après l'utilitaire e-Partener que le géant Peugeot a présenté logiquement son e-Rifter, une déclinaison électrique de son magnifique ludospace. Ce format tourisme a repris un moteur de 136 ch et de 260 Nm avec une batterie de 50 kWh qui apte à lui procurer jusqu'à 280 km d'autonomie selon la version choisie. La marque annonce cependant, des heures de recharges crédibles qui font 31 h pour une bonne charge complète avec une prise domestique standard qui est 30 mn.
Comparativement au Rifter thermique, l'e-Rifter est plutôt proposé en version standard plus longue et peut proposer au choix 4 ou 7 places à son bord. Le volume de coffre est généralement inchangé et est toujours entre 775 dm3 en ce qui concerne le modèle standard puis de 1050 dm3 à 4000 dm3 quand il s'agit du modèle long.

La spécificité du Peugeot Rifter

Au programme, la voiture e-Rifter est dotée de jantes qui vont de 16 à 17 pouces en diamètres puis s'expose de l'extérieur avec ses monogrammes bien spécifiques. Le Peugeot e-Rifter bénéficie d'un tableau de bord analogique à l'intérieur, qui lui est propre. En plus, la console centrale, quant à lui, accueille des sélecteurs de transmission et des conduites qui sont propres au modèle.
En effet, quatre finitions seront à l'ordre du jour. Le modèle de l'Active Pack aura un bénéfice de climatisation manuelle et d'un pack safety très efficace qui comprend un freinage d'urgence qui est autonome et d'une alerte de franchissement de ligne.
En dernière position, la version GT aura pour avantage d'une climatisation automatique, d'un démarrage efficace sans clé et des sièges arrières individuels.