Un véhicule utilitaire : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Dans le monde de l’automobile, il est possible de rencontrer des dizaines de différentes catégories de véhicules. Ces dernières ne possèdent pas les mêmes dénominations et sont utilisées à des fins particulières. C’est le cas des véhicules utilitaires. Plusieurs personnes ont l’habitude de rencontrer ces types d’automobiles sans vraiment savoir à quoi ils servent. Que désigne donc le terme véhicule utilitaire ? Quelques détails à ce sujet sont donnés ici. 

Qu’appelle-t-on véhicule utilitaire ?

Contrairement à un véhicule classique, celui qualifié d’utilitaire n’est pas utilisé à des fins personnelles. Il sert plutôt pour des usages professionnels. Concrètement, un véhicule utilitaire est une automobile qui sert uniquement pour le transport de matériels ou de marchandises. Comme vous pouvez le voir sur ce site https://www.utilitaire.org/, pour qu’un véhicule puisse être classé dans la catégorie des utilitaires, il ne doit pas posséder de places à l’arrière, mais uniquement à l’avant. 

En effet, les places de ce type de véhicule sont généralement au nombre de 2 ou 3 et servent d’assises pour le conducteur. Outre cela, un véhicule utilitaire s’identifie par sa largeur qui ne dépasse pas les 2,55 m et sa longueur qui ne va pas au-delà de 12 m. Il est également caractérisé par son poids qui ne doit pas dépasser 3,5 tonnes.

Pourquoi utiliser des véhicules utilitaires ?

Les véhicules utilitaires révèlent particulièrement leur utilité dans le monde professionnel. Ces automobiles sont en effet conçues pour faciliter le transport d’une grande quantité de marchandises. Celles-ci peuvent être chargées ou déchargées sans difficulté, et ce grâce aux portes présentes à l’arrière du véhicule. 

De plus, malgré leur poids important, les utilitaires sont aisés à conduire. À tout cela s’ajoutent les atouts qu’ils offrent sur le plan fiscal. En effet, les utilitaires ne sont pas soumis à la taxe sur les véhicules de société ni aux bonus-malus écologiques. De plus, lors de leur achat, la TVA qui vous est défalquée est récupérable.